majeur de moins de 21 ans pouvant bénéficier d'une aide

Thème de dispositif Importance (cloud) 4
Retour aux actualités

Journée sur l'autonomie des jeunes

Au cours de la matinée, une communication de l’ONPE à porté sur ses différents travaux conduits entre 2009 et 2015 (rapports d’étude et revue de littérature) sur l’accompagnement à l’autonomie des jeunes sortants de la protection de l’enfance. Les résultats d’une étude sur le devenir des jeunes sortis de l'ASE de Côte-d'Or ont ensuite été exposés par l’IRTESS de Bourgogne Franche Comté. Le témoignage de jeunes sortis du dispositif, par l’intermédiaire d’un film, a complété ces éléments.

Retour à l'agenda

Les sorties de délinquances des mineurs et jeunes majeurs

Programme

Informations utiles

Retour à l'agenda

Permettre la jeunesse - Comment préparer les jeunes majeurs issus de l'ASE à une vie autonome ? Comment favoriser leur inclusion sociale ?

Retour aux actualités

Colloque de l'AFMJF : les paradoxes du passage à la majorité

Cette journée s'inscrit dans la continuité du colloque sur la transition à l'âge adulte qui a eu lieu le 26-27 novembre 2015 au Québec.

Retour à l'agenda

"Tu verras quand tu auras 18 ans. Les paradoxes du passage à la majorité"

Pour lire le programme et s'inscrire

 

CHRS HERRIOT - Côte d'Or

Retour aux actualités

Insertion professionnelle des 18-25 ans : état des lieux et perspectives

Les jeunes adultes ayant bénéficié d’une prise en charge éducative de substitution sont particulièrement vulnérables lors de leur passage à la vie autonome. Bien qu’ils possèdent des compétences, la transition vers une autonomie sociale durable est ardue. Cette journée a permis de présenter les dispositifs existants, d'identifier les expérimentations positives sur le territoire national et d'autres perspectives de progrès avec des pistes concrètes d’accompagnement de cette population.

Retour aux actualités

Sécuriser les parcours d'insertion des jeunes

La préconisation phare de cet avis réside dans la pérennisation de la Garantie jeunes afin d’en faire un droit et permettre ainsi un accompagnement au plus près des besoins jeunes les plus précaires. Cet avis formule également une recommandation importante concernant les jeunes confiés aux services de l’ASE lors de leur majorité : il s’agit de leur assurer une continuité de parcours notamment par la généralisation du contrat jeune majeur par les départements.
Pour lire le rapport